Olive et Tom la série de mon enfance

Olive et Tom est une série de dessins animés qui a maintenant plus de trente ans. Cela ne me rajeunit absolument pas car il s’agit véritablement de la série de mon enfance. En effet, la série date de 1983, mais la première diffusion en France date de septembre 1988 sur la chaîne La Cinq.

Informations générales sur la série

Pour la petite anecdote, le véritable nom de la série est Olive et Tom, champions de foot. Mais réduit simplement à Olive et Tom à partir de l’année 1991. C’est justement à ce moment-là que la série devient culte et prend son envol en France lorsqu’elle est diffusée dans le Club Dorothée sur la plus grande chaine d’Europe, à savoir TF1. Par la suite, la série sera rediffusée entre 2001 et 2006 sur Canal + et sur la chaîne Mangas. Puis elle sera de retour fin 2011 et début 2012 dans l’émission pour les petits Zouzous sur France 5 que vous pouvez visiter ici. Il s’agit à ce jour de la dernière diffusion à la télévision de cette série culte. Mais il n’est pas impossible qu’un diffuseur reprenne les droits tellement la série a marqué toute une génération qui pourrait être nostalgique et avoir envie de retrouver les séries de leur enfance. Ce qui est incroyable avec Olive et Tom, c’est que ce dessin animé plaît aussi aux nouvelles générations, malgré son côté ultra rétro, par le caractère universel du football et la culture manga qui est de plus en plus forte en France.
Il faut savoir que la série est d’origine japonaise et appartient à cette génération manga. Elle se constitue de cent vingt-huit épisodes durant vingt-deux minutes chacun. Tout le monde connait l’histoire d’Olive et Tom. Il s’agit de la mise en scène des aventures de Olivier Atton qui a pour objectif de devenir le plus grand joueur de football du monde. Pour cela, il affronte les meilleurs autres joueurs du pays. Et il devient ami avec certains, notamment Thomas Price, pour ensuite partager de bons moments et de belles victoires.

Toute notre enfance

Un rendez-vous immanquable pour l’enfant passionné de football que j’étais.
Olive et Tom reste vraiment le seul dessin animé que je ne pourrais jamais oublier. Il a véritablement rythmé mon enfance, car je faisais en sorte de ne jamais rater un épisode lorsqu’il était diffusé dans le Club Dorothée. Étant passionné de football, je pouvais regarder le même épisode encore et encore. J’adorais voir les personnages courir des kilomètres pour traverser le terrain. Je me suis passionné pour les aventures de Olivier dans lequel je pense je me suis beaucoup identifié, comme je suppose énormément de petits garçons de ma génération. Les frappes surpuissantes, les longues passes précises, les prouesses techniques irréalisables, je crois que tout cela me faisait rêver à l’époque. Beaucoup plus que le vrai football à mon souvenir. Ce sont aussi les histoires d’amitié qui rendaient Olive et Tom passionnante pour les enfants. Rien que d’en reparler, j’ai envie de revoir quelques épisodes.

Olive-Tom-dessin-anime

Transparent, mon avis sur la série

La série Transparent est une série dans le style tranche de vie. En effet, elle raconte l’histoire d’un père qui a convié ses enfants afin de leur faire part d’une nouvelle. Persuadé d’avoir affaire avec l’histoire de l’héritage, ils découvriront à la place une surprise de base. Clairement, leur père veut changer de sexe. Ce sujet équipe et mondain pose des questions qui se sentent souvent au niveau de la société ce qui fera le piquant de la série.

Une question de famille

C’est la première question que l’on se pose lorsqu’on regarde la série Transparent. Que penseront réellement les enfants si leur père vient à devenir du jour au lendemain, une mère. C’est donc à coup de réflexion et d’objectivité que la série vient s’approcher des passionnés du petit écran. D’ailleurs, c’est sur cette mesure que Jill Soloway a conçu la série. La réalisatrice spécialisée en série dysfonctionnelle s’y connait grandement dans le domaine ce qui a permis à cette inspiration de devenir une réalité. Pour rappel, elle a été scénariste de six feet under pendant plus de 4 ans. Aussi, la réalisatrice a vécu personnellement cette situation ce qui a donné à la série son réalisme. Bien sûr, la réussite même du titre se voit aussi sur un casting réussi avec des personnages bien tenus à tous les niveaux.

transparent-avis-serie

Hors norme

C’est donc sur la vie de son père que Jill Soloway a écrit la série avec pour personnages principaux les Pfefferman avec Maura et ses trois enfants. Pour éviter le suspens, la série parlera, certes, de famille, mais aussi de sexe ainsi que l’incontournable quête d’identité de tout un chacun. En plus, ce qui est intéressant avec la série, c’est que la fratrie est assez égoïste alors que le père va vraiment chambouler leurs univers psychologiques en touchant à tous les préjugés de la famille. En plus, chaque membre de la famille a déjà son lot de problème ce qui pimente la chose. D’abord, il y a Sarah qui est l’ainée et qui a deux enfants et qui est lesbienne. Après, il y a Josh qui se sent mal dans sa peau et Ali  qui a gardé son côté adolescent. Tout a été fait pour que la recette soit une réussite.

Mets à nu les préjugés

Vu le contexte, on se sentira un tantinet blessé en regardant la série au début si on est sujet aux préjugés. Pourtant, la réalisatrice a su mélanger émotion, rire et humour afin de faire passer le plus simplement du monde la pilule. D’ailleurs, elle mettra aussi en avant la diversité dans ce cadre en mettant en avant des corps jeunes, des vieux, des noirs, des blancs ainsi que les gays et les lesbiennes. Tout ce qui fonde notre société actuelle est alors touché ce qui nous mettra forcément dans la peau de l’un des acteurs à un moment donné de la série. C’est ce qui fait son côté attachant aussi. Tout ce qui touche à la norme sera cassé. Aussi, d’après les mots de Jill, le monde actuel fait tout pour plaire à l’homme blanc hétéro et c’est ce qu’elle veut réellement brisé. Vu la réalisation de la série, le pari a été tenu et gagné.

Et si vous aimez les séries contemporaines, cette dernière devrait vous ravir.