Accueil > C'est la vie... > La confusion musculaire une nouvelle façon de vous entraîner et de progresser
confusion-musculaire-explication

La confusion musculaire une nouvelle façon de vous entraîner et de progresser

C’est une nouvelle façon de se muscler qui en train de révolutionner les salles de musculation. Elle s’oppose au principe des séries bien ordonnées et des temps de repos bien respectés, cette méthode d‘entraînement est la confusion musculaire. Idéale pour renouveler votre routine d’entraînement et ainsi progresser davantage.

Qu’est-ce que la confusion musculaire ?

Cette nouvelle manière de s’entraîner consiste à pousser les muscles dans leurs derniers retranchements. L’objectif est d’atteindre la zone rouge. Il est important de sortir de la zone de confort habituelle lorsque l’on effectue des séries de 8 à 12 répétitions dans lesquelles on ne pousse jamais le muscle à se dépasser. Le principe de la confusion musculaire c’est vraiment d’aller casser de la fibre musculaire afin de choquer le muscle. Par la suite il se régénérera et sera encore plus performant. Cette technique est assez violente, c’est pourquoi il ne faut pas l’adopter à chaque entraînement mais plutôt l’inclure une fois de temps en temps dans le but de casser la routine et de stimuler vos muscles. Les résultats sont assurés car les tissus musculaires ont besoin de ce genre de traumatisme afin d’être encore plus efficaces. On parle aussi de la mémoire du muscle, qui se souviendra être capable de réaliser des choses extrêmes. On s’assure alors d’une progression certaine et des muscles encore plus forts et plus gros. Il convient juste de respecter quelques règles et principes pour correctement utiliser cette nouvelle façon de se muscler.

Comment mettre en place cette méthode ?

Comme on l’a déjà dit, la confusion musculaire n’est pas à appliquer en permanence dans votre programme d’entraînement, mais plutôt de manière ponctuelle, pour faire l’effet d’un choc. La question est comment peut-on mettre le muscle dans la zone rouge de manière efficace ? LA réponse est très simple. La confusion musculaire réside sur un principe d’entraînement hyper simple. C’est-à-dire qu’il convient de réaliser les exercices, non pas par plusieurs séries de 8 ou 12 répétitions en respectant un temps de repos, mais e effectuant une série de cent répétitions en prenant le moins de temps de repos possible. Par exemple, pour un exercice visant à muscler le dos tel que les tractions, vous pouvez réaliser votre série de cent décomposée de la manière suivante : 30 tractions, un petit temps de récupération, 20 tractions, du repos, puis ensuite par séries de dix afin d’atteindre le nombre de cent au final. Le but est vraiment de se bruler les muscles, de sortir d’une zone de confort dans laquelle on a bien trop tendance à rester lorsque l’on s’entraîne dans nos séances du quotidien. Il s’agit de réaliser trois ou quatre exercices par séance, et si possible regroupés par groupe musculaire, pour toujours plus d’efficacité. Et cela évidemment après un léger échauffement pour mettre en route le système musculaire.
C’est donc dans ces conditions que cette technique d’entraînement révolutionnera votre quotidien. Il est facile de la mettre en place, alors n’hésitez plus, commencez dès maintenant.

musculaire-confusion